Port

Vous êtes ici

La chèvrerie de la Baie - Tréguennec

Chèvrerie de la Baie

Une chèvrerie au bout du monde

Dans ce coin nature par excellence, avant ou après une balade jusqu'à la plage ou la découverte des irrésistibles chapelles, chaumières ou moulin de Tréguennec, faîtes une halte à la Chèvrerie de la Baie !

Située à 800 mètres de la magnifique plage de sable fin de Kermabec, dans la baie d'Audierne, cette chèvrerie est un passage obligé pour les familles et les amateurs de fromages.

La visite

Traite des chèvresMarisa est passionnée par son métier, aime ses animaux et ça se voit ! A partir de 16h, du mardi au dimanche en été et le dimanche uniquement le reste de l'année, vous pouvez assister à la traite, suivre les explications, faire connaissance avec ce joyeux et amusant cheptel constitué de chèvres, chevreaux de toutes espèces, vaches bretonnes pie noir, buffles et bufflonnes... et découvrir les délicieux fromages de la production.

Après avoir passé le bourg de Tréguennec, prenez la direction de la plage. Passez le lieu-dit de Kersaux, puis celui de Kermabec et c'est là, à quelques mètres à gauche (panneaux bien visibles). Après vous être garé et avoir fait coucou au cheval du champ voisin, on marche quelques mètres jusqu'à cette chèvrerie récente et propre (les bottes sont inutiles) bardée de bois. À partir de 16h, la visite commence par la traite et le biberon aux chevreaux espiègles (les enfants sont mis à contribution et donnent le biberon aux bébés, qui les "sifflent" goulûment). À 17h, la visite enchaîne avec le goûter (bar à lait et crêpes au lait de chèvre) puis se termine par une visite aux buffles.

Des soirées à thèmes sont également organisées : soirées galettes saucisses ou ragoût de cabri pommes de terre, par exemple.

Les produits

Fromages de chèvreVous pouvez déguster sur place le lait, les crêpes au lait de chèvre mais également acheter les fromages frais natures, aux herbes, demi-secs, secs ou archi-secs, faisselle... Sur réservation, il est également possible d'acheter de la viande de chevreau, chèvre, bœuf ou buffle.

On peut également retrouver les fromages sur les marchés le vendredi matin à Saint-Guénolé et le samedi matin à Pouldreuzic (boutique l'Épicerie Basque) et le dimanche matin à Plonéour-Lanvern et Le Guilvinec ou encore en magasins (halles, traiteurs, supermarchés...) du secteur.

Contact

La chèvrerie de la baie
Kergaradec
29720 Tréguennec
Téléphone : 02 98 87 79 00 ou 06 82 88 51 32
marisa@chevrerie-delabaie.com
www.chevrerie-delabaie.com

Vidéos

Découvrez la chèvrerie en visionnant les vidéos !

À faire et à voir autour

La plage de Kermabec

Cette grande plage se situe dans la continuité de celles de La Torche et Tronoën. La dune est magnifique. Ici c'est le paradis des chars à voile !

À marée basse, la plage se découvre sur 10 km et permet d'atteindre la pointe de la Torche (spot de surf internationalement connu) à pied ou faire le tour des quelques blockhaus, vestiges de la seconde guerre mondiale.

Plage surveillée l'été (13h à 19h) mais reste dangereuse pour la baignade.

Y aller : en sortant de la chèvrerie, prendre à gauche jusqu'à la mer.

En savoir plus

Le moulin de Kersaux

Le moulin à vent de Kersaux, datant de 1905, aujourd'hui résidence secondaire, ne se visite pas mais vaut le coup d'œil.

L'axe en bois qui entrainait les ailes est encore visible à l'extérieur de la lucarne, côté route. À l'opposé de cet axe, une longue tige appelée Al Lost (la queue en breton) servait à faire tourner le toit pour ainsi orienter les ailes dans la direction du vent. Ce moulin s'est arrêté de moudre vers 1950.

Y aller : en sortant de la chèvrerie, prendre à droite jusqu'au lieu dit Kersaux.

La chapelle Saint-Alour

Petite et jolie chapelle carrée datant de 1878, située au vieux bourg.

Y aller : après le lieu-dit Kersaux, dos à la mer, prendre à droite le chemin de Rosland, la chapelle est visible de la route.

La chapelle Saint-Vio

Ce bijou est la plus petite des chapelles du pays Bigouden. Avec ses 50 m² à peine et ses portes basses obligeant les visiteurs à baisser la tête pour entrer, on croirait qu'elle s'est enfoncée dans le sol au fil du temps. Elle arbore un joli clocher et surtout d'amusantes marches à même la toiture qui mènent aux cloches.

À côté, on peut y découvrir la pierre phallique de Vio (âge de fer) qui avait le don de guérir la stérilité des femmes qui venaient s'y frotter le ventre et la fontaine dans laquelle on trempait les pieds des jeunes enfants pour leur faciliter l'apprentissage de la marche.

Y aller : de la chapelle Saint-Alour, continuer sur le chemin de Rosland puis prendre à droite, la route de Saint-Vio.

Le concasseur de galets

Destinée à fournir en galets les constructions en béton du mur de l'Atlantique, cette usine d'extraction de galets a été construite par les allemands en 1942.

Les galets étaient extraits de l'Ero Vili, cordon de galets hérité de la période glaciaire. Une ligne de chemin de fer spéciale dont on voit encore les traces aujourd'hui fut construite pour alimenter la quasi totalité des bases sous-marines et des blockhaus du système défensif allemand sur les côtes françaises.

Y aller : l'Ero vili, réduit de moitié depuis 40 ans, se visite sur tout le linéaire de la côte de Plovan (environ 4 km), à partir de la plage de Ruvein vers Penhors ou vice-versa.
Team Nautisme by Tout commence en Finistère
Découvgrez notre nouveau site web toutcommenceenfinistere.com

Découvrez aussi...

Les îles du Finistère

Ça discute par ici !

FacebookTwitterInstagramPinterestPeriscopeSnapchatTumblrYoutube

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus ok