Port

Vous êtes ici

La langoustine

Langoustines

"Belle demoiselle"

Loctudy, port de pêche artisanale du pays Bigouden, a pour produit emblématique la langoustine, baptisée « La demoiselle de Loctudy ». Vous ne pouvez séjourner en Finistère sans la déguster soit au restaurant soit chez vous, poêlée, pochée, grillée, flambée, rôtie ou « juste cuite » avec une bonne mayonnaise maison.

Cet animal de la même famille que le homard se déguste toute l'année, mais la période la plus propice s'étale d'avril à août où l'on trouve la langoustine sur les étals à des prix très raisonnables.
En Finistère, chez le poissonier ou en grande surface, la langoustine vous sera présentée vivante ! Elles gesticulent et s'agitent dans leur bac... jusqu'à votre sac. Vous pouvez demander à votre poissonnier de vous les cuire.
Si vous optez pour une cuisson à domicile, respectez bien le temps de cuisson, car la langoustine est fragile : trop cuite, elle en sera pas bonne. Attention, elle ne se conserve pas plus de 12h vivante.

Bonne idée
Allez assister à l’arrivée des bateaux de pêche vers 16 heures (port de Loctudy, Le Guilvinec, Saint-Guénolé...) et achetez les langoustines extra fraîches dans l’une des poissonneries du port… ou directement avec les pêcheurs comme à Trévignon, Doélan...

Pour en savoir plus

Ateliers de cuisine, exposition, visite de la criée côtière... En visitant Haliotika, la Cité de la Pêche au Guilvinec, vous saurez tout de l'or rose du pays bigouden !

Découvrez la langoustine en vidéo

Team Nautisme by Tout commence en Finistère

Découvrez aussi...

Les îles du Finistère
Randonnées en Finistère
Finistère d'exception

Ça discute par ici !

FacebookTwitterInstagramPinterestPeriscopeSnapchatTumblrYoutube

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus ok