Port

Vous êtes ici

Le Finistère vu par Yvan Le Bolloc'h

Concert Yvan Le Bolloc'h

Yvan Le Bolloc’h, Brest et le Finistère

Bien connu pour son rôle dans Caméra Café, il reste très attaché au Finistère. Pour preuve, en 2011 et 2014, l’acteur-guitariste a baladé son groupe de musiciens gitans lors d’un “ Bolloc’h Breizh Tour ”. Rencontre.

Quel est votre lien avec le Finistère ?

Mon grand-père maternel était ouvrier à l’arsenal de Brest. Ma mère y est née. Et j’ai toujours été attaché à la Bretagne depuis mon enfance. Dès que les grandes vacances arrivaient, on chargeait la R14 et on quittait l’Île-de-France pour la Bretagne ! Dès Le Mans, mon père ouvrait sa fenêtre, gonflait ses poumons et criait : “ Vous les sentez les embruns ? ” On était comme des fous ! Ensuite, c’était les Côtes d’Armor, Brest et la Baie d’Audierne. Plus vieux, j’ai continué à emmener mes enfants en camping-car. C’est un monde que je redécouvre à chaque fois avec le plaisir de celui qui n’y vit pas toute l’année.

Et votre lien avec les Finistériens ?

Il y avait la famille, avec notamment mon grand-père à qui je rendais visite rue Keruscun, à Brest. Mais il y avait aussi des marins pêcheurs que je voyais enfant comme des héros avec leur visage marqué, leurs yeux clairs et une puissance… Je dois avouer que j’ai aussi croisé des sauveteurs qui sont venus me secourir lorsque je dérivais avec ma planche à voile après avoir voulu affronter une mer trop forte pour moi ! Ma combinaison s’en souvient… Et puis il y avait aussi l’accent de ma mère pour me rappeler mes attaches brestoises. Avec elle, pour aller “ à la plache ”, il fallait que j’enfile mon “ zlip ”, tout de suite “ mainan. ”

Yvan le Bolloc'h

Et vous revendiquez cette identité ?

Absolument ! Les Bretons savent qui ils sont et c’est pour cela qu’ils peuvent facilement aller vers les autres. On est curieux, on est des voyageurs. On est à l’aise pour aller vers les autres.

C’est cette ouverture d’esprit que vous cultivez avec votre groupe “ Ma Guitare s’appelle revient ” ?

Avec mes amis gitans, nous avons proposé notre spectacle partout en Bretagne. Et quand je dis partout… Lors de la première édition, nous sommes allés à Ouessant. Stéphane, le chanteur, a été malade avant même de monter sur le bateau ! Une fois sur la navette, il enchaîne avec une crise d’asthme. Mais une fois là-bas, il a reçu deux demandes en mariage… ça compense. Pour la première édition, nous avons été en résidence à Penmarc’h. Je me souviens d’une petite crêperie là-bas, à côté du phare d’Eckmühl, à l’abri de pins centenaires… Ça a tellement plu à deux de nos musiciens, qu’ils y sont retournés ensuite en vacances en famille. La deuxième édition du “ Bolloc’h Breizh Tour ” a permis une nouvelle fois d’offrir un moment de fête aux Bretons avant la grande période des festivals. Pour moi en tout cas, c'est toujours un plaisir de retrouver le Finistère.

Yvan le Bolloc'h en Finistère

Team Nautisme by Tout commence en Finistère
Découvgrez notre nouveau site web toutcommenceenfinistere.com

Découvrez aussi...

Les îles du Finistère

Ça discute par ici !

FacebookTwitterInstagramPinterestPeriscopeSnapchatTumblrYoutube

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus ok