Port

Vous êtes ici

Les pointes et falaises

Les pointes et falaises

Pointes, falaises et phares du Finistère

Du fait d’une circulation maritime importante et d’un grand nombre d’îles, de pointes et d’écueils, le Finistère signale très tôt ses côtes par une chaîne de phares, feux, vigies, sémaphores, amers… Aujourd’hui, 29 phares (11 terrestres et 18 insulaires ou en mer) jalonnent le littoral.

Quelques pointes à découvrir

La Pointe du Raz (Plogoff) et la Pointe du Van (Cléden-Cap-Sizun)

De part et d’autre de la baie des Trépassés, battues par les vents, deux prestigieuses pointes s’avancent dans la mer. La Pointe du Van (d'une hauteur de 65m), dominée par la chapelle Saint-They, impressionne par son aspect sauvage, ses grands rochers et sa végétation variée. Plus rocailleuse, la célèbre Pointe du Raz et ses falaises abruptes (70m) et découpées témoignent de la force des éléments. De là s’offre un magnifique panorama sur le Raz de Sein (Phare de la Vieille, île et chaussée de Sein) et au loin, sur le fameux phare Ar Men, le plus connu, le plus éloigné des côtes françaises, dont la construction dura 34 années.

À savoir : le chemin de grande randonnée (GR 34), tel un balcon au-dessus de la mer, permet de rejoindre les pointes à pied et dévoile des paysages et des angles de vues toujours changeants.

La Pointe Pontusval (Brignogan-Plages)

Ce paysage de carte postale (et apprécié des photographes) est composé d’amas de rochers polis par la mer, d’une belle plage de sable blanc et fin ainsi qu'une adorable « maison-phare » à la toiture ardoisée…

Édifié en 1869, ce petit phare mesure seulement 18 mètres de haut. Il sert de relais entre le phare de l'île Vierge et le phare de l'île de Batz.

Pointe de Pontusval à Brignogan

La Pointe de Corsen (Plouarzel)

La plus occidentale des pointes du Finistère marque, du haut de ses 31 mètres d’altitude, la frontière théorique entre la Manche et l'océan Atlantique et offre une large vue sur le chenal du Four, l'archipel de Molène et l'île d'Ouessant.

À proximité se trouve le phare de Trézien, dont l'originalité tient dans son emplacement, à près d’1 km du rivage. 180 marches à gravir pour profiter d’un spectacle saisissant…

À savoir : un carnet de jeux (8-12 ans) est disponible à l'Office de Tourisme et au phare de Trézien.
Pointe du Corsen à Plouarzel

La Pointe Saint Mathieu (Plougonvelin)

La majesté du phare blanc et rouge de Saint-Mathieu contraste avec les vestiges de l’église abbatiale empreints de mystère…. Le Fort de Bertheaume, sentinelle fortifiée par Vauban dont l'accès se fait par une passerelle au-dessus de la mer, vous laissera réveur. En parcourant le sentier maritime, du haut des falaises abruptes (20 m), la vue sur les îles (dont Molène et Ouessant) est splendide !

À ne pas manquer : la visite du phare Saint-Mathieu tous les jours en juillet et août.
Pointe Saint-Mathieu à Plougonvelin

La Pointe de Pen-Hir (Camaret-sur-Mer)

Réputée comme la plus belle des quatre avancées rocheuses de la presqu’île de Crozon elle  présente d’impressionnantes falaises à pic (70m).  La vue en contrebas sur les Tas de Pois est remarquable et le panorama, par temps clair, particulièrement vaste : les remarquables Tas de Pois en face, la pointe du Raz à gauche et la pointe Saint-Mathieu à droite.

En arrivant à la Pointe de Pen-Hir, vous verrez sur votre droite les alignements mégalithiques de Lagatjar. Faites une pause pour admirer ces pierres dressées ici il y a quelques millénaires.

Les Tas de Pois sur la presqu'île de Crozon, pointe de Pen-Hir

Le Cap de la chèvre (Crozon)

Cet impressionnant éperon de grès s’avançant dans la mer protège la baie de Douarnenez et constitue la falaise la plus haute du Finistère (93m). Percée de grottes marines, il domine des criques secrètes aux eaux turquoises comme la célèbre "île Vierge".

À voir : la pointe et le château naturel de Dinan, ce bloc de granit façonné et battu par les flots et sa grande arche.
Le Cap de la Chèvre vu depuis la Pointe de Dinan

La Pointe du Millier (Beuzec-cap-sizun)

Cette pointe marque l’entrée de la baie de Douarnenez. La charmante maison-phare, perchée à l’extrémité du cap, a la particularité d’être une maisonnette typiquement bretonne, dans laquelle la tour du phare est  encastrée.

Par beau temps, vous pourrez admirer un beau panorama sur la baie de Douarnenez et le Cap de la Chèvre sur la presqu'île de Crozon.

La Pointe du Millier dans le Cap Sizun

La Pointe de Primel (Plougasnou)

Véritable sentinelle naturelle, cette pointe, à la situation stratégique depuis l’époque des Vikings,  est formée d’un entassement irrégulier de belles roches rousses. À découvrir au fil d’un sentier qui réserve bien des surprises. À l’ouest s’ouvre l'entrée du ravissant port du Diben.

Ce promontoire rocheux est également un spot d'escalade reconnu.

Pointe de Primel à Plougasnou

La Pointe de la Torche (Plomeur)

Paradis du surf en Bretagne, cette pointe et sa longue plage exposée à la houle du large, sont idéales pour des promenades particulièrement iodées et vivifiantes.
Un peu plus loin, situé sur la pointe de Saint-Pierre, à Penmarc’h, l’imposant et très élégant phare d’Eckmühl (en granit de Kersanton) signale une côte dangereuse car parsemée de récifs ! L’ancien phare (même modèle architectural que celui de l’Île de Batz) et le sémaphore se dressent dans l’alignement. Le phare se visite tous les jours de juillet à septembre.

En savoir plus sur le spot de surf

La Pointe de la Torche à Plomeur

Réservez vos vacances



Parcs à thème, balades nature, festivals, croisière, stages de voile... faites votre choix et réservez vos loisirs en ligne.

Réservez

Jeu : tentez de gagner un séjour sur Ouessant
Vivez le Tour de France en Finistère

Découvrez aussi...

Les îles du Finistère
Randonnées en Finistère
Finistère d'exception

Ça discute par ici !

FacebookTwitterInstagramPinterestPeriscopeSnapchatTumblrYoutube

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus ok